• Home
  • StopCovid : premier bilan mitigé
RGPD

StopCovid : premier bilan mitigé

23 juillet 2020 Bastien L 0 Comments

Trois semaines après son lancement, le secrétaire d’État chargé du numérique Cédric O a publié le 23 juin le premier bilan de l’application.

L’application qui vise à lutter contre la pandémie de Covid-19 en France a été téléchargée près d’1,9 million de fois depuis sa mise en service le 2 juin, soit environ 2.84% des français.

En tout, l’application française a été désinstallée 460 000 fois soit une personne sur quatre et 100 000 des téléchargements n’ont jamais donné lieu à une activation.

Pour les autres utilisateurs, ceux qui ont conservé et activé StopCovid, seules 68 personnes se sont déclarées positives, permettant de ne donner lieu qu’à 14 notifications d’alerte. « Je dois vous l’avouer, la question du nombre de notifications, qui est assez faible, nous a étonnés », a reconnu Cédric O, le secrétaire d’État chargé du numérique, lors d’une conférence de presse organisée mardi 23 juin au matin. Il est possible que ce nombre soit logique : compte tenu du fait que vous ne remontez vos contacts que sur 48 heures. Concernant le faible nombre de personnes qui se sont déclarées, Cédric O y a simplement vu « la traduction de la faible prévalence de l’épidémie ».

Cédric O a, par ailleurs, affirmé ne pas disposer du nombre d’utilisateurs réguliers de l’application, c’est-à-dire de personnes dont l’application est active quotidiennement sur leur smartphone. Des chercheurs indépendants l’avaient estimé à 350 000 personnes maximum, peu de temps après sa sortie.

La France est loin des 10 millions de téléchargements constatés en Allemagne, qui a lancé, la semaine dernière, son application de suivi de cas contacts Corona-Warn-App. Pour le secrétaire d’État, cela s’explique par les « différences culturelles » entre les deux pays et de leurs « sensibilités aux débats technologiques ».

Cédric O est également revenu sur l’une des raisons qui ont pu dissuader les Français d’installer l’application : la polémique concernant la quantité de données traitées par StopCovid serait bien supérieure à celle annoncé par le gouvernement.

« L’épidémie n’est pas terminée, nous découvrons de nouveaux cas groupés tous les jours. StopCovid est un outil supplémentaire pour gagner du temps dans la découverte de ces cas », a défendu Maurice-Pierre Planel, directeur général adjoint de la santé, lors de la conférence de presse.

Sources :

LA DEPECHE.fr : https://www.ladepeche.fr/2020/06/23/coronavirus-14-notifications-en-3-semaines-le-fiasco-de-lappli-stopcovid,8945880.php

Le Monde.fr : https://www.lemonde.fr/pixels/article/2020/06/23/application-stopcovid-14-personnes-averties-en-trois-semaines_6043915_4408996.html

https://www.lemonde.fr/pixels/article/2020/06/10/l-application-stopcovid-connait-des-debuts-decevants_6042404_4408996.html

L’Usine Digitale : https://www.usine-digitale.fr/article/l-application-stopcovid-n-a-ete-activee-que-par-2-des-francais.N974786

leave a comment