• Home
  • Google modifie les durées de conservation des informations des utilisateurs
RGPD

Google modifie les durées de conservation des informations des utilisateurs

10 juillet 2020 Thibault G 0 Comments

Depuis l’entrée en vigueur du RGPD dans l’Union Européenne, les géants du numérique ont dû faire évoluer leurs pratiques. Le volume de données traitées par les GAFA est colossal, ce qui en fait les cibles prioritaires de la CNIL. La prise de conscience de l’ensemble de la population aux problématiques de protection de leur vie privée se généralise. En effet, de plus en plus d’utilisateurs sont sensibles à la façon dont sont traitées leurs données personnelles, et demandent des garanties de confidentialité et des mesures de sécurité adaptées.

De nombreuses critiques ont été récemment mises en lumière dans les médias concernant les manquements aux grands principes du RGPD de la société Google, dont la maison mère est le groupe Alphabet. A la fois pour répondre aux attentes de leurs utilisateurs, et pour éviter d’être sanctionné pour des pratiques non conformes au RGPD, Google a décidé de modifier les paramètres de gestion par défaut de « confidentialité et de sécurité » pour tous les nouveaux comptes utilisateurs créés.

La suppression manuelle par les utilisateurs de leurs données de localisation et de navigation existe déjà. Le navigateur Google Chrome permet de choisir de « supprimer automatiquement l’activité datant de plus de 3 mois » ou « l’activité datant de plus de 18 mois » ou de « ne pas supprimer automatiquement » les informations. La nouveauté vient de la suppression automatique tous les 18 mois de l’ensemble de ces informations. Les données issues de l’utilisation de YouTube sont quant à elles conservées 36 mois.

Ces annonces ont été faites par le PDG de Google et d’Alphabet, Sundar Pichai, le 24 juin 2020. Cependant, même si Google a décidé de modifier les paramètres standards de gestion de « confidentialité et de sécurité » pour tous les nouveaux comptes, les comptes déjà existants ne sont pas concernés par cette évolution.

Une action collective en justice le 2 juin 2020 reproche à Google de traiter et de conserver les informations de navigation même en mode incognito, et de transmettre les données d’analyses à des tiers. Le mode « navigation privée » est pourtant censé protéger les utilisateurs contre l’utilisation de leurs données de navigation. C’est pourquoi, Google a annoncé que le mode navigation privée (ou incognito) devrait lui aussi subir quelques changements. L’accès à ce mode sera plus rapide, plus intuitif et plus sûr selon le géant californien.

Ces annonces révèlent la volonté de la part de Google à la fois de rassurer et de protéger ses nombreux utilisateurs, et de communiquer sur l’importance qu’attache le groupe à la confidentialité et au respect de la vie privée. Affaire à suivre …

Sources :

https://www.futura-sciences.com/tech/actualites/cybersecurite-google-engage-supprimer-automatiquement-vos-donnees-personnelles-bout-18-mois-77794/

https://www.blogdumoderateur.com/google-suppression-donnees-personnelles-18-mois/

https://www.bfmtv.com/tech/google-va-supprimer-automatiquement-vos-donnees-personnelles-apres-18-mois_AD-202006250072.html

https://www.rudebaguette.com/2020/06/google-effacer-donnees-personelles-18-mois/

leave a comment